Mémo des sons

Lorsque j’ai été inspectée, l’inspectrice m’a suggéré de mettre en place un mémo des sons pour chaque élève. J’ai commencé par ronchonner (enfin pas devant elle, hein, vous pensez bien) car je suis quelqu’un de très très ronchon, et puis je me suis dit « m’en fous, j’ai pas envie, je fais qu’est-ce que je veux ». En vrai, je trouvais que c’était redondant avec les fiches de lecture que je leur donnais, car elles contiennent en haut à gauche un post-it qui fait office de mémo. Par ailleurs, elle m’a aussi invitée à faire en sorte que les enfants investissent mieux leurs outils de référence et se les approprient mieux. Je me suis donc dit que j’y réfléchirais plus tard.

En me baladant sur la blogo, je suis allée chez ma coupine Bea, et ça a fait tilt. Elle propose à ses élèves des fiches sons, à compléter avec des mots de leur choix. Allez voir son excellent travail ici, elle utilise la méthode Pilotis.

J’ai donc pensé à mettre en place un cahier « mémo des sons ».  En haut de chaque page, les enfants colleront un petit mémo avec la graphie du son, l’alpha et le geste Borel-Maisonny. En-dessous, ils recopieront un ou plusieurs mots de la classe contenant la graphie étudiée.

Je vous propose donc ce document adaptable à chaque classe, puisque je n’ai pas mis le mot référent de mes affiches.

Précision : dans ma région, « -et » à la fin d’un mot se prononce « é » ; donc j’ai mis le geste BM « é » avec cette graphie. Cependant, en dernière page, j’ai mis le geste « è » pour ceux qui prononcent comme il le faudrait.

mémo des sons

PDF 2 - Copie