Fonctionnement en ateliers

Vous avez été plusieurs à me demander comment je fonctionnais en ateliers par mail ou en commentaires, voilà pourquoi aujourd’hui je me décide à faire un article. Jusqu’à maintenant je ne tenais pas spécialement à la faire pour plusieurs raisons :

  • j’enseigne en CP dédoublé et ce sont donc des conditions particulières
  • mon fonctionnement est loin d’être un modèle
  • mon emploi du temps n’est pas du tout idéal

Voici pour commencer une journée type en période 1 et période 2.

edt

 

(Il y a deux colonnes parallèles parce que nous travaillons en binôme, avec deux groupes de 13, alternativement dans la grande salle avec TBI, ou dans une petite salle sans TBI)

En mathématiques, j’utilise les séances de Maths au CP des éditions Accès, mais pas le fichier.

En lecture, j’utilise Lecture Piano : le manuel, mais pas le fichier d’exercices. Je fais des fiches très simples pour que les élèves gardent l’habitude de faire un peu de travail écrit (repérer le phonème, le graphème, lire une syllabe/un mot, encoder une syllabe/un mot)

En périodes 1 et 2, je travaille un graphème sur deux jours.

Il y a 4 temps d’apprentissage :

  • Temps 1 (matin du jour 1) : la découverte du graphème et un travail sur la combinatoire (décodage de syllabes)
  • Puis 30 minutes d’ateliers lecture (pas forcément sur le graphème qu’on vient d’étudier, chacun va à son rythme)
  • Temps 2 (après-midi du jour 1) : encodage de syllabes puis lecture des syllabes du manuel et par deux les élèves manipulent la piano
  • Temps 3 (matin du jour 2) : encodage de syllabes et de mots, puis lecture des mots du manuel.
  • Ensuite 30 minutes d’ateliers lecture
  • Temps 4 (après-midi du jour 2) : au début de l’année, petite fiche d’exercices très basique (repérer le phonème, le graphème, compléter avec une syllabe, encoder un mot) pusi temps consacré à la lecture de phrases : en effet, peu à peu les élèves sont de plus en plus autonomes avec leur fiche d’exercices, ils peuvent alors la faire seuls ou avec moi sur les temps d’ateliers (je leur distribue la fiche à l’issue du temps 1, ils gèrent leur temps pour la faire sur deux jours)

A partir de janvier, quand nous commençons les graphèmes complexes, nous gardons ces 4 temps mais sur 4 jours (le matin) car je ne fais plus qu’un graphème par semaine, et ainsi l’après-midi nous pouvons commencer de la lecture sur album.

Sur ces temps d’ateliers, chaque élève se gère, grâce au cahier d’ateliers qui favorise l’autonomie. Je suis disponible pour tous les enfants, soit pour donner une consigne, soit pour valider une compétence, soit pour aider, donner un coup de pouce, ou suggérer un tuteur (et aussi pour les moucher, refaire leurs lacets, leur faire un câlin parce que c’est long une matinée sans papa et maman)

Les 5 petits cercles dans chaque case du cahier d’ateliers sont cochées par l’élève à chaque fois qu’il réalise l’activité : cela me sert à visualiser ce que chacun fait, même si la compétence n’est pas encore validée. Il n’est pas obligatoire de faire chaque activité 5 fois, si l’enfant réussit du premier coup je valide la compétence.

Pour valider la compétence, l’enfant vient me voir, et me montre  ce qu’il a fait ou me lit ce qu’il y a à lire. Je colorie alors l’étoile avec mon magnifique feutre doré qui fait son petit effet.

Les activités sont rangées dans des boites et enveloppes diverses et variées (merci Action, Gifi et Noz), regroupées par ceintures dans une étagère. Quand c’est possible, j’imprime les ateliers sur du papier de la couleur de la ceinture, sinon je colle une gommette de couleur.

rangement ceintures

Dans ma classe les deux étagères sont côte à côte. Les porte-revues en carton font de super séparateurs, à aligner, ou à empiler. Les pochettes ziploc ou ikea sont aussi très pratiques pour ranger des petites cartes. J’utilise aussi des pochettes range-CD.

En mathématiques le fonctionnement est similaire : après un temps collectif sur ardoise ou en manipulation, les élèves partent sur les ateliers qu’ils choisissent eux-mêmes en fonction de leur progression.

Je ne fais pas d’évaluations trimestrielles. Je rencontre les parents individuellement pour leur présenter le cahier d’ateliers de leur enfant.

Crafty with Calani - Chained Dots Borders 38 colors2

Voici en vrac des questions qu’on m’a posées et les réponses que j’ai apportées

N’hésitez pas à en poser d’autres 🙂

« Chaque atelier est imprimé en un seul exemplaire ? Comment gères-tu ces temps (est-ce que tu contrôles que chacun soit bien en train de travailler ? Est-ce que tu te poses avec les élèves les plus en difficulté ? Comment gères-tu ceux qui trichent pour les ateliers autocorrectifs ?) Comment valides-tu que l’atelier est bien réalisé ? »

Les ateliers de la ceinture blanche sont imprimés en 3-4 exemplaires (j’ai 13 élèves). Lors des temps d’ateliers, chacun se met volontiers au travail donc le contrôle des activités n’est pas nécessaire. Je tourne tout de même dans la classe pour relancer, répondre aux questions, encourager, aiguiller … Au début de ce temps je prends 10 minutes pour me consacrer à mon élève en grande difficulté, les autres savent grâce au sablier que je ne suis pas disponible du tout. Il y a assez peu de triche (mais ça arrive), alors j’explique que ça ne sert à rien, que c’est juste pour s’entrainer, pour progresser. Je fais refaire l’activité en regardant l’élève pour qu’il me montre ce qu’il sait faire tout seul.

« Est-ce que tu mets à disposition toutes les ceintures en même temps? »

Oui, dès le début d’année ; d’une part j’ai de très gros écarts de niveau(enfant déjà lecteur vs. enfant qui connait 3 voyelles en capitales) et d’autre part cela leur permet de visualiser tout ce qui est à accomplir au cours de leur année.

« Est-ce que tu donnes des fiches de lecture supplémentaires pour lire à la maison ? »

Non. Pour moi, l’intérêt du manuel c’est de faire des économies de papier ; au fil des années j’ai vraiment ralenti ma consommation de papier et je vous invite tous à essayer de faire de même 😉

« Si tu donnes en début d’année tout le visuel de tes ateliers comment fais-tu concrètement pour amener une progression (1 ceinture = quel laps de temps ?)
J’imagine que la mise à disposition du matériel est limitée dans le temps ? »

Tous les ateliers restent à disposition autant de temps que nécessaire, certains vont passer très rapidement à la ceinture verte, d’autres auront besoin de passer beaucoup de temps sur les ceintures rose et blanche, peu importe : ce qui compte c’est que chacun progresse à son rythme et sache vers quelle activité se diriger pour pouvoir avancer. Je ne fixe pas d’échéance.

Comme les ateliers suivent la méthode de lecture: tu les proposes au fur et à mesure lorsque les sons sont vus? (soit 2 ceintures par période environ ?)

Tous les ateliers sont mis en place dès le début de l’année : certains élèves arrivent déjà lecteurs ou quasi-lecteurs, cela leur permet d’avancer plus vite que la programmation de lecture. Si besoin j’explique individuellement un graphème ou une consigne qui n’auraient pas été encore abordés.

Comment gères-tu la lecture d’albums avec Piano ? Tu achètes les petits albums de la méthode ? As-tu le temps de faire lire le manuel en lecture du soir + lecture d’albums ?

Concernant la lecture d’albums : pour moi, les mini-albums de la méthode ne sont pas très intéressants à étudier. J’en ai quelques uns que je mets à disposition dans mes ateliers, ça reste de l’étude du code et ils ne sont pas riches. Je préfère attendre la P3 pour travailler sur des vrais jolis textes (« Tu lis où ? » ; « Mon chat Ouma » ; « Rouge ! » etc …), et privilégier Narramus en P1 et P2 (et je continue tout au long de l’année).

En P1 et P2, comme on fait 2 graphèmes/semaine, je ne fais pas de lecture sur album (juste travail de compréhension orale avec Narramus). En P3, on passe à un graphème/semaine et là j’ai du temps pour faire de la lecture sur album (2 textes par semaine).

Comment introduis-tu les ateliers ? Comment expliques-tu ce qu’il faut faire pour chacun au départ, d’autant que tu introduis toutes les ceintures en même temps ?

Pour la ceinture blanche, il y a très peu d’activités ; donc en début d’année, sur un temps de regroupement, je donne les consignes des 5 ou 6 ateliers. Par la suite, comme les activités sont déclinées sur plusieurs niveaux, les consignes n’ont plus à être expliquées. Quand un enfant aborde une activité qui n’a jamais été faite, je prends quelques minutes pour l’expliquer à 2-3 élèves qui en sont au même point. Ce qui aide aussi beaucoup c’est le tutorat, les plus avancés peuvent expliquer un atelier à un camarade.

 

 

Lecture Piano : une année d’ateliers autonomes

J’ai longtemps attendu avant de publier cet article car il m’a fallu du temps pour créer ou chercher les ressources dont j’avais besoin. Cela faisait un moment que je fonctionnais avec des activités autonomes mais il manquait des repères aux élèves pour se situer dans leur progression et savoir vers quelle activité se diriger pour franchir une étape supplémentaire ou consolider une compétence encore fragile.

C’est désormais chose faite avec l’élaboration d’un outil qui se situe à mi-chemin entre le cahier d’ateliers que j’utilisais précédemment et le référentiel de ceintures de compétences que l’on voit se développer de plus en plus.

Avant toute chose, je précise que je ne prétends pas proposer le fonctionnement idéal, c’est juste mon fonctionnement dans ma classe de CP dédoublé, qui convient à mes élèves et moi. Par ailleurs, pour des raisons de droits d’auteurs, je ne peux pas partager certains documents et il vous faudra probablement vous les procurer ou les fabriquer vous -mêmes.

J’explique dans un autre article comment je mets en place les ateliers dans ma classe.

Rainbow05

Voici pour commencer le référentiel que je donnerai à mes élèves dès le début de l’année. J’ai dû rajouter une ceinture, la violette, pour que toutes les compétences puissent entrer dans ce document. La graduation de la difficulté dans l’étude des graphèmes s’organise comme suit :

  • voyelles
  • consonnes longues
  • consonnes courtes
  • graphèmes complexes 1 : au/eau ; ou ; oi ; on/om ; an/am/en/em ; ai/ei/et ; er/ez
  • graphèmes complexes 2 : groupes consonantiques ; in/im/ain/ein ; ien/ein/oin/ion/ian/ain ; eu/oeu ; k ; qu ; gn ; ph
  • graphèmes complexes 3 : valeurs du g, du c, du s ; es/er/el/ec ; ette/ette/esse … ; ill ; y ; ti=si ; w ; x ; un

Dans chaque case, un visuel de l’activité permet à l’élève de la repérer facilement dans la classe. A chaque fois qu’il choisit de s’entrainer sur cette activité, l’élève coche un des 5 cercles situés en haut à gauche, puis me montre l’activité terminée. Si l’activité est réussie, je colorie l’étoile avec un feutre couleur or, ça fait son petit effet ! Je vous le propose en version modifiable (powerpoint) si jamais vous souhaitez utiliser un autre support pour certaines compétences.

Cahier d'ateliers

PDF 2 - Copie

PPT 2 - Copie

Rainbow05

Voici également un outil de suivi pour l’enseignant qui vous permettra d’avoir une vision synthétique de l’avancement de vos élèves.

Suivi ateliers

PDF 2 - Copie

PPT 2 - Copie

Rainbow05

Je partage maintenant les activités,

ceinture par ceinture,

avec si besoin quelques explications.

Je ne répondrai pas aux messages me demandant des versions modifiables.

Rainbow05

1 – CEINTURE BLANCHE

Ceinture blanche

  • Réciter l’alphabet : chaque élève vient me le réciter.
  • Connaitre les correspondances entre les graphies : j’ai pour cela utilisé l’atelier « Les Alphas et leurs costumes » de chez Saperlipopette, mais il semblerait qu’il ne soit plus disponible … Une alternative est d’acheter le jeu de cartes des Alphas, ou de se construire  des cartes-voyelles avec les différentes graphies des lettres. Autre solution : utiliser le support créé par « Les maitresses, au tableau ! »
  • Faire chanter les voyelles : les élèves piochent une carte et « chantent » le son produit par le graphème.
  • Lire des voyelles rapidement : les enfants s’entrainent à lire de plus en plus rapidement ; on peut mettre à leur disposition un sablier.
  • Ecrire la voyelle manquant dans un mot : je ne peux pas partager cet atelier pour des raisons de droits d’auteur, mais le principe est simple : sur une carte, une partie de mot est écrite à côté de l’illustration, il faut que les élèves placent la lettre manquante : soit une lettre mobile, soit un bouchon de bouteille sur lequel on écrit, soit la carte est plastifiée et les enfants écrivent dessus au feutre d’ardoise. Par la suite, cette activité évolue vers la syllabe : chaque mot doit être complété avec une syllabe.

*** Précision sur l’activité « écrire la voyelle manquante » ***

Comme je l’ai dit, je ne peux partager cette activité pour des raisons de respect de droit d’auteur : en effet, c’est une activité qu’un ami a créée et a partagé avec moi. Il souhaite être édité et est en contact avec une maison d’édition. On ne peut donc pas la trouver dans le commerce pour le moment, mais dès que cela sera commercialisé, je vous donnerai le lien.

Rainbow05

2 – CEINTURE ROSE

Ceinture rose

  • Connaitre les correspondances entre les graphies : même remarque que pour la ceinture blanche. Un support équivalent se trouve sur le blog « Les maitresses, au tableau ! »
  • Faire chanter les lettres : voir aussi remarques de la ceinture blanche
  • Lire des syllabes simples avec des consonnes longues : il s’agit d’un jeu de l’oie : un élève lance le dé, déplace son pion, lit la syllabe. S’il ne réussit pas, il recule d’une case.
  • Lire des syllabes rapidement : il s’agit d’un entrainement à la rapidité, on peut mettre à disposition un sablier.
  • Lire des mots rapidement : même principe.
  • Lire des mots avec des consonnes longues (maisons des mots) : l’élève place l’image au-dessus su mot lu. J’ai placé des pastilles scratch pour que les étiquettes restent bien en place. (Vous trouverez en fin d’article un document pour l’autocorrection réalisé par Maëlle)
  • Lire des mots avec les consonnes longues (petites cartes roses) : cet atelier est un peu différent du précédent : en effet, toutes les consonnes sont mélangées dès le début, alors que dans les maisons des mots, on progresse par graphème. De plus, ces petites cartes sont triées en 3 niveaux de difficulté (mots très courts, mots de 2 syllabes, mots plus longs), et par ailleurs, il est autocorrectif : avant de découper, placer une gommette à cheval entre la partie mot et la partie image ; pour vérifier si le mot est bien lu, l’élève retourne les cartes et les deux parties de la gommette doivent correspondre.
  • Lire les mots outils : là encore il s’agit d’un jeu de l’oie.
  • Ecrire la syllabe manquante : même remarque que dans la ceinture blanche, je ne peux pas partager le support que j’utilise. Néanmoins, une recherche dans Google avec les termes « syllabe manquante » devrait vous aider à trouver votre bonheur !

*** Précision sur l’activité « écrire la voyelle manquante » ***

Comme je l’ai dit, je ne peux partager cette activité pour des raisons de respect de droit d’auteur : en effet, c’est une activité qu’un ami a créée et a partagé avec moi. Il souhaite être édité et est en contact avec une maison d’édition. On ne peut donc pas la trouver dans le commerce pour le moment, mais dès que cela sera commercialisé, je vous donnerai le lien.

Rainbow05

3 – CEINTURE JAUNE

ceinture jaune

  • Lire des phrases (niveau 1 étoile) : vous connaissez peut-être déjà cet atelier que j’avais partagé il y a quelques temps, il fonctionne très bien et présente l’énorme avantage d’être peu photocopivore.
  • Ecrire des mots avec des consonnes longues : les élèves peuvent selon leur niveau utiliser des lettres mobiles (à vous de voir quelle graphie : script, cursive, alphas …) ou même écrire avec un feutre d’ardoise. Les wagons simples représentent un graphème ; quand il y a deux cases dans le wagon, il faut utiliser deux fois le même graphème (comme pour « laSSo » par exemple) ; la wagon avec une espèce d’arc en-dessous indique un graphème complexe, pour lequel plusieurs lettres sont nécessaires.
  • Dictées muettes : cette activité est un peu différente de la précédente car il n’y a pas d’indication sur le nombre de graphèmes ni sur les lettres muettes. J’explique à mes élèves qu’ils doivent essayer de mémoriser l’orthographe exacte de certains mots. Cette activité est à imprimer recto-verso.
  • Distinguer des sons proches phonétiquement : il s’agit simplement de trier des images en fonction du son entendu. Pour que ce soit plus attractif, on peut aussi utiliser des animaux en plastique, des miniatures, des accessoires playmobil …
  • Lire des mots outils : c’est un jeu de l’oie.
  • Lire des syllabes inverses (type or, al, if …) : jeu de l’oie également.
  • Replacer les lettres de l’alphabet : j’utilise des cartes toutes prêtes de chez Nathan, mais cela peut aussi fonctionner avec des lettres aimantées, on en trouve régulièrement chez Action, Stokomani …
  • Constituer un mot à partir de deux ou trois syllabes : j’ai mis cet atelier en place pour la première fois cette année et il a été d’une grande aide pour mes faibles lecteurs qui avaient du mal à passer de la lecture de syllabes à la lecture de mots.

Rainbow05

4 – CEINTURE ORANGE

ceinture orange

*** Précision sur l’activité « écrire la voyelle manquante » ***

Comme je l’ai dit, je ne peux partager cette activité pour des raisons de respect de droit d’auteur : en effet, c’est une activité qu’un ami a créée et a partagé avec moi. Il souhaite être édité et est en contact avec une maison d’édition. On ne peut donc pas la trouver dans le commerce pour le moment, mais dès que cela sera commercialisé, je vous donnerai le lien.

Rainbow055 – CEINTURE VERTE

ceinture verte

Rainbow05

6 – CEINTURE BLEUE

ceinture bleue

*** Précision sur l’activité « écrire la voyelle manquante » ***

Comme je l’ai dit, je ne peux partager cette activité pour des raisons de respect de droit d’auteur : en effet, c’est une activité qu’un ami a créée et a partagé avec moi. Il souhaite être édité et est en contact avec une maison d’édition. On ne peut donc pas la trouver dans le commerce pour le moment, mais dès que cela sera commercialisé, je vous donnerai le lien.

Rainbow05

7 – CEINTURE MARRON

ceinture marron

Rainbow05

8 – CEINTURE NOIRE

ceinture noire

Rainbow05

9 – CEINTURE ROUGE

ceinture rouge

*** Précision sur l’activité « écrire la voyelle manquante » ***

Comme je l’ai dit, je ne peux partager cette activité pour des raisons de respect de droit d’auteur : en effet, c’est une activité qu’un ami a créée et a partagé avec moi. Il souhaite être édité et est en contact avec une maison d’édition. On ne peut donc pas la trouver dans le commerce pour le moment, mais dès que cela sera commercialisé, je vous donnerai le lien.

Rainbow05

10 – CEINTURE VIOLETTE

ceinture violette

Rainbow05

Merci à Maëlle qui m’a envoyé un document pour l’autocorrection des maisons des mots

PDF 2 - Copie

Merci également à Clémentine qui partage ses lettres mobiles pour l’activité d’encodage avec les wagons !

PDF 2 - Copie

 

 

J’espère que vous aurez trouvé votre bonheur dans cet article !

Chez MDI : Le coin lecture CP

L’an dernier, les éditions MDI m’ont proposé de choisir un de leurs produits pour le tester et en parler sur le blog. Cela faisait un moment que je zyeutais « Le Coin Lecture » parce que, comme beaucoup d’enseignants, je suis à la recherche d’outils intelligents pour que mes élèves puissent travailler en autonomie et progresser à leur rythme, notamment lorsque je veux travailler en petits groupes. C’est un outil que je trouve très bien pensé en complément d’une méthode de lecture. Il permet aux élèves de lire individuellement et de travailler la compréhension de textes variés : romans, contes, théâtre, textes scientifiques et historiques, recettes, textes informatifs, bandes dessinées…

Image1

Dans cette mallette, on trouve des fiches cartonnées, de difficulté croissante : il y a 8 niveaux de difficulté, repérables aisément grâce à un système de couleur. Dans chaque série, on trouve entre 6 et 9 fiches (certaines sont en double voire en triple pour qu’il y ait suffisamment de fiches pour chaque enfant). Il y a également des fiches plus petites pour l’auto-correction. Pour l’enseignant, un tableau de bord est fourni, afin de suivre la progression de chaque élève : chaque fois qu’une fiche est terminée et réussie, on peu mettre une croix, un point, une gommette dans ce grand tableau à double entrée.

Image3

La mallette contient également deux cahiers de l’élève. On peut acheter en supplément ces mêmes cahiers pour chaque enfant mais je ne vous cache pas que cela commence à faire monter sérieusement la facture … Une alternative est de prévoir des mini-fiches à coller dans un petit cahier, et/ou de plastifier les fiches de lecture (ou les placer dans des pochettes pour classeur) pour que les enfants puissent écrire dessus au feutre effaçable.

Les fiches de lecture sont claires et aérées. Elles comprennent de jolies illustrations et des textes variés, puis des questions de compréhension.

Image2

La série rose est utilisable dès les premières semaines en CP, elle est très accessible. En revanche, les suivantes sont plus difficiles ; je les utilise avec mes bons lecteurs en fin de période 4 et en période 5, et je pense qu’on peut tout à fait s’en servir jusqu’en milieu de CE1. C’est donc idéal pour une classe de CP-CE1 ou pour gérer les différents niveaux dans une classe.

 

Ateliers de lecture-écriture en période 2

MISE à JOUR DU 06/08/2019 :

Vous trouverez dans cet article les ateliers pour l’année entière !

Rainbow05

Voici les ateliers de lecture-écriture que mes élèves auront à disposition pour cette deuxième période et qui s’ajouteront aux ateliers de la période 1.

Rainbow05

Lire des syllabes

avec les consonnes courtes (P, T, C, B, D, G + H)

Dans une petite boite, je place des cartes voyelles (alphas ou lettres), dans une autre, des cartes consonnes (à adapter selon votre programmation de sons). Les élèves sont par deux, l’un fabrique une syllabe, l’autre doit la lire.

J’utilise toujours le support du jeu de l’oie pour leur faire lire des syllabes (coming soon !)

Les élèves s’entrainent également sur des cartes de lecture fluence, ils adorent se lancer le défi de lire le plus possible en 1 minute ! Vous pourrez les trouver très prochainement sur le blog La maitresse stresse.

Rainbow05

Lire des mots

avec les consonnes courtes (P, T, C, B, D, G + H)

Mes élèves travaillent avec les maisons des mots. Vous trouverez ici la version de l’année dernière, adaptée aux fiches d’étude du code que j’utilisais jusqu’alors. Je vous propose également une nouvelle version, adaptée à la méthode de lecture que j’utilise cette année, Lecture Piano (cliquez sur l’image).

Maison des mots consonnes courtes

L’activité « Lis et couvre » fonctionne également très bien.

Image1

On peut également utiliser l’activité « le mot et l’image ».

mot et image

Mes élèves s’entrainent aussi sur des cartes de lecture fluence, ils adorent se lancer le défi de lire le plus possible en 1 minute ! Vous pourrez les trouver très prochainement sur le blog La maitresse stresse.

Rainbow05

Lire des phrases

J’utilise pour cette période le niveau 1 de mes petites cartes de lecture (consonnes longues).

Lecture de phrases

Rainbow05

Lire les mots outils

Comme en période 1, j’utiliserai un jeu de l’oie

Rainbow05

Ecrire des syllabes

Vous trouverez sur le blog La Classe de Define une super activité à réaliser avec des bouchons.

Rainbow05

Ecrire des mots

Toujours chez La Classe de Define, une activité est proposée pour écrire des mots avec des bouchons.

J’utilise aussi « Le train des mots », mes élèves aiment beaucoup, surtout avec les lettres aimantées que mes filles n’utilisent plus.

Lettres magnétiques janod

encodage mots consonnes courtes

PDF 2 - Copie

 

Je leur propose également des dictées muettes : ils piochent une carte, écrivent le mot correspondant à l’image sur leur ardoise, puis vérifient en retournant la carte.

Dictées muettes 2

PDF 2 - Copie

Rainbow05

Geste graphique : écrire des lettres et des mots sur ardoise

Mes élèves s’entrainent à former correctement les lettres c, a, o, d, m, n, sur leur ardoise ou sur une piste graphique que j’ai punaisée au mur.

 

Les ateliers de lecture écriture en période 1

MISE à JOUR DU 06/08/2019

Vous trouverez dans cet article l’ensemble des ateliers pour une année complète !

Rainbow05

On a parfois du mal à trouver des idées d’ateliers autonomes pour nos petits élèves qui arrivent de CP et sont peu autonomes face à une consigne. Et puis il faut aussi réfléchir en terme de photocopies, pour ma part j’essaie de les limiter autant que possible.

Je vous présente les activités que j’ai mises en place dans ma classe pour cette période 1. J’ai beaucoup pioché chez les collègues blogueurs, merci à eux !

 

Image1

J’ai utilisé les roues des lettres de Cyberbrigade

QxkN0a8B_MZ3h0-LIhovGJBdcUA

et une activité que j’avais trouvée chez Saperlipopette ;

malheureusement le blog a disparu …

alphas costumes

Il s’agit d’apparier chaque Alpha à ses différentes transformations. Cette activité peut toutefois être réalisée avec les cartes toutes prêtes de la méthode des Alphas.

81GFGOsRp3L._SL1500_

Le jeu « Licorne alphabet » de Marybop est également une super activité :

licorne alphabetImage2

Rien de révolutionnaire, mes élèves disposent de petites cartes alphas et lettres et doivent piocher et produire le son du personnage ou du graphème.

Image3

Mes élèves aiment bien un jeu tout simple : dans une petite boite (genre surimi, je sais que c’est pas bon mais forcez-vous, les boites sont hyper pratiques), je place des cartes voyelles (alphas ou lettres), dans une autre, des cartes consonnes (à adapter selon votre programmation de sons). Les élèves sont par deux, l’un fabrique une syllabe, l’autre doit la lire.

J’utilise également un jeu de l’oie des syllabes (ici avec les voyelles et consonnes longues)

Syllabes niveau 1

Image4

Mes élèves s’entrainent à lire avec des maisons des mots.

maison des motsOn peut également utiliser l’activité « lis et couvre » :

Image1

J’ai également utilisé les cartes de fluence de La Maitresse stresse

Je ne l’ai pas mise en place cette année, mais l’activité « Le mot et l’image » est tout à fait envisageable dès le début du CP.

 

Image5

Mes élèves adorent ce jeu de l’oie

Diapositive1

On peut également utiliser un jeu de « J’ai … Qui a … ? »

Diapositive2

Image6

Au TBI, les élèves peuvent utiliser l’activité « la syllabe manquante »

syllabes 3

Pour l’encodage de mots, j’utilise « le train des mots ainsi que des cartes de dictées muettes »

train des mots

dictées muettes 1

Image7

Rien de révolutionnaire, mes élèves s’entrainent sur ardoise à écrire leur prénom en cursive (avec modèle), ou sur un tableau ligné à reproduire les gestes et lettres que nous apprenons. J’utilise les petits cahiers MDI pour programmer les activités.

9782223113484

Image8

Depuis plusieurs années je suis ultra fan des fichiers de lecture PEMF, déclinés en plusieurs niveaux. Le niveau 1, GS-CP, est tout à fait accessible pour le début de l’année.

214753311_435700445

J’ai décliné le principe avec des mini-cartes de décodage et compréhension de phrases (plusieurs niveaux disponibles, le niveau 1 peut convenir pour de bons lecteurs en début d’année)

Lecture de phrases

Crafty with Calani - Chained Dots Borders 38 colors2Quel suivi et quelle évaluation pour ces ateliers ?

Pour que les élèves ne papillonnent pas d’une activité à l’autre sans but précis et sans idée de la façon dont ils peuvent progresser, je passe du temps avec eux pour discuter de leurs réussites et du chemin à parcourir pour évoluer et s’améliorer. J’ai également mis en place un cahier d’ateliers individuel.

Dans chaque case, il y a un visuel de l’activité pour qu’ils la retrouvent facilement ; il y a également 5 cercles, ils doivent en colorier un à chaque fois qu’ils prennent l’activité. Il y a également une étoile, que je colorie avec mon beau stylo à encre en OR quand un atelier est réussi. Cela donne quelque chose qui ressemble à ça

Diapositive1

PPT 2 - Copie

PDF 2 - Copie