Coller une feuille en CP

On croirait pas, mais c’est toute une aventure. Il faut le vivre pour le croire. Tu penses que ça prend 5 minutes hein ? Genre on sort le cahier, on l’ouvre, on colle sa feuille, on ferme le cahier, on le range. Eh bien non petit naïf, détrompe-toi. Récit d’un grand moment de solitude … (Les prénoms ont été modifiés)

On a appris un chouette poème avec mes monstrueux. Tout naturellement, j’ai demandé aux enfants de sortir leur cahier de poésie pour coller le texte. J’aurais dû me préparer psychologiquement. Pourtant je le sais hein, je fais du CP depuis 2005. Mais je pense que je fais un black out sur ces terribles moments de début d’année.

Mathéo m’a demandé « Pour quoi faire on sort le cahier ? », j’ai répondu « Pour coller la poésie ». Anthony m’a dit « Quel cahier ? », j’ai répondu « Le transparent, celui de poésie, avec un nuage ».  Léo a dit « J’ai pas de colle », je suis allée en chercher une dans mon placard et ai demandé si quelqu’un d’autre en avait besoin. Je suis revenue à mon bureau. J’ai expliqué qu’on collait sur la page avec des lignes, et qu’on pourrait faire un dessin sur la page blanche à côté. Kévin a demandé « C’est laquelle la page avec des lignes ? » je lui ai répondu que c’était celle qui avait des lignes dessus. J’ai demandé aux enfants d’ouvrir le cahier à la première page. Inès m’a dit « Mais moi j’ai pas de colle ». Je suis retournée au placard en chercher une. J’ai vu que Valentin n’en avait pas non plus, j’ai anticipé et lui en ai apporté une. Il m’a dit qu’il avait déjà une colle Spiderman. J’ai ramené la colle au placard, Valentin m’a dit qu’il ne retrouvait pas sa colle Spiderman. Je lui ai ramené une colle de la classe. En fait la colle Spiderman était dans la trousse de Dylan. Ils ont commencé à se chamailler, j’ai réglé la dispute en expliquant à Dylan qu’il devait faire attention à bien rendre les affaires qu’on lui prêtait (on va dire que Valentin lui avait prêté mais ce n’est pas une certitude, il se peut que la colle ait atterri là par le plus grand des hasards. Sont-ils pas coquins ces tubes de colle, de vrais petits chenapans qui se se font la malle dès qu’ils échappent à notre surveillance). Lilou a demandé si c’était l’heure des mamans, je lui ai dit qu’il restait encore 30 minutes. Je suis passée distribuer les feuilles. Nadia avait sorti son cahier de devoirs. J’ai trouvé avec elle le bon cahier. Loan a crié « J’arrive pas à rebaisser ma colle », car, comme tous les écoliers depuis la création du tube de colle, il s’était amusé à la sortir au maximum et elle était restée bloquée. Je me suis donc pourri les doigts en lui réparant, il ne m’en a même pas été infiniment reconnaissant. J’ai aidé Yanis à trouver son cahier, qui était dans le sac de Sherazade. J’y ai également trouvé l’attestation d’assurance que j’ai ramenée à mon bureau. J’ai continué ma distribution quand Mélanie a hurlé « Théo a collé à la mauvaise page », je suis allée décoller la feuille et lui ai montré la bonne page. J’ai évité in extremis un drame en sortant l’index de Kyllian de son taille-crayon. Pendant ce temps, Salim a dessiné dans le cahier de poésie (même pas à la bonne page, et même pas un dessin qui illustre la poésie). J’ai expliqué que ce n’était pas un cahier pour dessiner n’importe quoi. Gabriel a demandé si c’était l’heure des mamans. Je lui ai dit que c’était très bientôt. Ethan a renversé de l’eau sur sa table, j’ai vite essuyé avant que ça ne pourrisse tout son cahier. Marwane pendant ce temps s’est barbouillé les mains avec de la colle. Je l’ai envoyé se les laver au fond de la classe. Elyess est venu me voir avec le nez qui coulait vraiment beaucoup pour savoir s’il avait le droit de se moucher, je lui ai dit que ce n’était pas la peine de demander l’autorisation et qu’il aille vite chercher un mouchoir sur mon bureau. Fatima, elle, a préféré goûter son tube de colle. J’ai expliqué qu’il ne fallait pas faire ça, que c’était toxique. Adam a trouvé que le moment était très propice pour nous annoncer à tue-tête que la veille, il avait croisé Anissa à Super U ; je lui ai dit que c’était formidable et que parfois le hasard et le destin nous réservaient vraiment de belles surprises. Clara est tombée de sa chaise car elle se balançait. Je lui ai demandé si elle s’était fait mal, elle a pleuré car elle a eu peur, je lui ai expliqué que c’était dangereux de se balancer sur sa chaise. J’ai vu que Mathys mettait 3 tonnes de colle sur sa feuille, je lui ai expliqué comment être plus économe. Enzo a exhibé un cahier en criant « c’est çui-là le cahier de poyésie ? » eh non, c’était le cahier d’écriture, celui que je cherchais depuis le matin pour lui préparer, et qui était dans la poche avant de son sac à dos. Julian a demandé si on allait bientôt jouer, je lui ai répondu que malheureusement on ne jouerait pas, non … Amin m’a dit qu’il ne trouvait plus sa feuille, je lui ai dit que c’était normal puisque je ne l’avais pas encore distribuée. Rayan a dit « Et moi, je l’ai pas eue », je lui ai dit que malheureusement je n’avais pas 4 bras. J’ai houspillé Ayman qui était au lavabo au fond de la classe et s’amusait à se mettre de l’eau dans les cheveux « pour se faire des coiffures ». J’ai décolle la feuille de Yunus qui avait collé sur la page blanche. Anissa a demandé si c’était bientôt la récréation, je lui ai répondu qu’on y était déjà allés. J’ai voulu continuer ma distribution mais je ne retrouvais plus mes feuilles. Les enfants ont crié « Làààààààààààààà, sur le tabouret !!!!!! », j’ai pu finir de donner les feuilles. J’ai répété plusieurs fois de mettre les cahiers dans le cartable, beaucoup les ont mis dans le casier, j’ai fait un tour de la classe pour vérifier et rectifier …

Finalement on y est arrivés. Mais il va me falloir des litres de mojito pour m’en remettre. Et le pire, c’est que lundi, j’ai prévu de travailler avec des étiquettes et qu’il faudra utiliser colle ET ciseaux. J’ai peur.

Publicités

30 réflexions sur “Coller une feuille en CP

  1. sebaymael dit :

    J’ai les CP depuis 2009 et il est vrai que mes deux premières années de CP ressemblaient à cela jusqu’à… ce que ce soit moi qui fournisse les pots de colle (tu sais ceux qui sentent bon l’amande avec la petite spatule pour étaler un (petit) peu de colle aux 4 coins) et que j’interdise les taille-crayons (même si c’est pénible de les tailler tous les soirs) on y gagne en tranquillité et la durée de vie des crayons s’est considérablement allongée…

    Autre petite astuce, j’ai collé une petite étiquette de couleur (différente pour chaque enfant) avec leur prénom sur chaque crayon, certes ça demande un peu de temps mais que de temps gagné après et plus de « Maikreeeeesse, j’retrouve plus mon crayon à papier!!!!!!!!!!! » : un petit tour dans la trousse du voisin et au premier coup d’œil l’intrus est tout de suite identifié !

    Ceci dit rassure-toi, tout n’est pas parfait et il y a encore des moments où je deviens chèvre !

  2. Rose dit :

    J’adore !!!! ça fait du bien…. C’est mon quotidien en ce moment avec mes 16 CP !!!! …..avec en plus 11 autres petits loulous de GS qui pendant ce temps là font d’autres expériences et découvertes plus ou moins réussies….
    Après la Toussaint ça ira mieux, on se motive, courage …. Quel beau métier quand même.

  3. Dali dit :

    Je viens de vivre à peu près la même journée que toi…sauf qu’il fallait écrire un et une de chaque côté de l’ardoise ….. j’ai laissé tombé la séance de grammaire pour faire une séance de relaxation (autant pour eux que pour moi!!!)
    Courage!!!!

  4. Alex'Sandra dit :

    On dirait mes monstres !
    En te lisant je ris…mais quand je suis dans ma classe et que la situation m’arrive, j’ai plutôt envie de pleurer.
    J’ajouterai que certains en sont déjà à leur 3e tube de colle depuis le début de l’année. Les feuilles ne risquent pas de se décoller des cahiers !
    Allez courage 😉

  5. L'or dit :

    Je suis morte de rire. Tu es venue dans ma classe ? Oh la la qu’est ce que c’est vrai tout ça. J’ai un CP cette année pour la première fois (j’arrive du cycle 3) et ma collègue du CP m’avait dit « tu vas voir quand les élèves vont utiliser la colle …….. ». Et bien ça y est j’ai vu. Il faut le vivre pour le croire. Tout pareil que toi. Le deuxième jour j’ai une petite qui s’est taillé le doigt avec son taille crayon. Je crois qu’elle s’en souviendra. Et chaque midi j’en ai au moins un qui veut partir avec son cartable. Bon allez y parait qu’on en a jusqu’à la toussaint. Bon courage à tous ceux qui ont des CP et aux autres aussi !!!!

  6. coxinel dit :

    Aaaaaahhhh le fou rire que tu m’as donné Valentinou !!!! On s’y croirait… vraiment !!! Merci merci pour cette tranche d’humour qui me redonne le sourire (je dois avouer que je ne suis pas forcément fan de ces anecdotes de début d’année… mais je devrais m’inspirer de toi et essayer de les raconter aussi bien, je crois que ça m’aiderait…). Tu es décidément ma blogueuse favorite !

  7. PORTIER dit :

    Oh! la! la ! Je me sens moi seule et j’ai bien rigolé. Le drame du taille crayon, j’ai pas eu le temps de l’éviter l’an passé….cette année grand moment de discussion à ce sujet. Et je me suis faite agresser par 3 tubes de colle déjà. Les maitresses de CP devraient se réunir pour proposer un script pour le cinéma….Bon WE. Bon courage

  8. PORTIER dit :

    Oh! la! la ! Je me sens moi seule et j’ai bien rigolé. Le drame du taille crayon, j’ai pas eu le temps de l’éviter l’an passé….cette année grand moment de discussion à ce sujet. Et je me suis fait agresser par 3 tubes de colle déjà. Les maitresses de CP devraient se réunir pour proposer un script pour le cinéma….Bon WE. Bon courage

  9. alexxyecole dit :

    Je suis morte de rire 🙂
    Rassure toi, pour certains, coller une feuille c’est une aventure jusqu’au CM2. je ne sais pas si c’est rassurant du coup …

  10. Merci de me redonner le sourire, j’ai également des CP mais je dois dire que cette année le collage de feuille est au point mais quel enseignant de CP ne s’est jamais retrouvé dans cette situation (enfin à peu près !!). Merci de nous faire sentir moins seul et moins bête que ce que nous sommes dans nos grands moments de solitude !! Au passage merci de partager ces moments et vos ressources, je consulte ponctuellement votre site et ne poste jamais de peur de laisser un message « idiot » (comme quoi la mésestime de soi ne touche pas que nos élèves !) Alors merci parce que ce soir en préparant (les groupes, la direction, la classe, la réunion de rentrée….) votre article m’a redonné le sourire : un grand MERCI

  11. Claude LEROUX dit :

    Tu as oublié les tailles de crayon… XXX n’a plus qu’un minuscule crayon jaune au bout de 3 jours d’école, à force d’utiliser son taille-crayon en forme de grenouille!

  12. Delf dit :

    Ah trop drôle. Il faut avoir enseigné au cp pour savoir que les petites choses sont de grandes aventures . Les best seller la colle, tailler un crayon et l utilisation des ciseaux (coupe de cheveux gratuite)😂😂😂😂

  13. Me voilà rassurée, il n’y a pas que les miens qui me font tourner en bourrique en début d’année… Aujourd’hui, après avoir pris au moins 10 minutes à expliquer le travail à faire à la maison ce soir (chercher à l’oral des mots avec le son [a]) et coller le mot des devoirs à la page de vendredi, un affreux lascar a levé le doigt : « Maitresse on aura des devoirs ce soir à la maison? » Grand moment de solitude!!!

  14. Nathalie Kino dit :

    Je comprends très bien, cela résume les débuts de première année en Belgique également. Moi, j’ai un double niveau alors c’est parfois folklorique. Je passe beaucoup de temps à chercher mes feuilles, mon bic rouge, … Quel métier, heureusement qu’on les adore nos petits bouts. Courage, dans quelque temps cela ira mieux….

  15. Elodie dit :

    Je pense que devenir élève en élémentaire EST une aventure…! Certains vont tenter de reprendre le cartable à chaque fois qu’on sort de la classe… on ne sait jamais, sur un malentendu 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s